apparat


apparat

apparat [ apara ] n. m.
• 1280; lat. apparatus « préparatifs »
1Éclat pompeux, solennel. Une réception toute simple, sans apparat. Costume, discours d'apparat. Venir en grand apparat. appareil, 1. pompe, solennité. Par ext. étalage, 1. faste, ostentation . Il fait tout avec apparat.
2Anciennt Lexique d'un auteur. L'apparat de Cicéron.
Mod. Apparat critique : notes et variantes d'un texte. ⇒ appareil.
⊗ CONTR. Simplicité.

apparat nom masculin (latin apparatus, préparatifs) Éclat particulier dans la tenue et le maintien de quelqu'un ou dans le décor d'une cérémonie. ● apparat (expressions) nom masculin (latin apparatus, préparatifs) Apparat critique, ensemble des variantes et des notes accompagnant l'édition scientifique d'un texte, en particulier littéraire. ● apparat (synonymes) nom masculin (latin apparatus, préparatifs) Éclat particulier dans la tenue et le maintien de quelqu'un...
Synonymes :
- cérémonie
Contraires :
- austérité
- simplicité

apparat
n. m.
d1./d Majesté pompeuse, faste solennel. Tenue d'apparat.
|| En grand apparat: en grande pompe.
d2./d Apparat critique: ensemble des notes et des variantes figurant dans l'édition critique d'un texte.

I.
⇒APPARAT1, subst. masc.
Déploiement de pompe ou de faste.
A.— [En parlant d'inanimés concr. considérés comme éléments de luxe] Dîner d'apparat (LITTRÉ, DG), costume d'apparat (Ac. 1878-1932) :
1. Il me semblait que la cour s'était résignée à une simplicité trop démocratique, et que cela devait lui faire du tort dans l'esprit des populations. J'aurais voulu plus de faste, plus d'apparat, quelque chose de cette magnificence que Louis XIV déploya devant les ambassadeurs du roi de Siam, de cette prodigalité orientale qui distinguait le kalife Haroun-el-Raschid; ...
REYBAUD, Jérôme Paturot, 1842, p. 223.
2. ... sous l'apparat de sa tenue [de Barroux], sous la pompe de son éloquence, il y avait un hésitant, un attendri, un bon homme qui pleurait en relisant les vers de Lamartine.
ZOLA, Paris, 1898, p. 60.
3. Si les pièces de réception et d'apparat sont parfois tendues de courtines, de larges tapisseries, qui les ornent tout en rendant les parois moins froides, il n'y a point généralement de tapis à terre, et le sol est seulement garni, selon le temps et la saison, de verdure fraîche ou d'herbes sèches.
FARAL, La Vie quotidienne au temps de saint Louis, 1942, p. 160.
Vx. [En parlant de pers].
Maîtresse d'apparat :
4. Naturellement il [Lucien] tient et à sa maîtresse d'apparat et à sa fiancée.
BALZAC, Splendeurs et misères des courtisanes, 1847, p. 163.
Factoton d'apparat. Chargé de régler l'apparat :
5. ... j'appris que c'était un de ces factotons d'apparat, de ces commensaux honorifères qui ont tout juste assez d'esprit pour régler le cérémonial et l'étiquette dans la maison d'un grand seigneur ...
JOUY, L'Hermite de la Chaussée d'Antin, t. 2, 1812, p. 210.
ARTS GRAPH. Lettre d'apparat. Lettre coloriée, dorée, chargée d'arabesques, que l'on mettait au commencement des chapitres dans les manuscrits (cf. Lar. 19e).
Rem. Attesté ds Lar. 19e-Lar. encyclop., GUÉRIN 1892.
B.— [En parlant de la somptuosité de certaines formes d'expr., intellectuelles ou artistiques] :
6. Ce n'est plus ici [Véronèse, dans le Jupiter foudroyant les crimes] seulement un merveilleux peintre d'apparat, déployant pour la fête des yeux de grandioses ordonnances revêtues des plus belles couleurs...
T. GAUTIER, Guide de l'amateur au Musée du Louvre, 1872, p. 45.
7. ... pour donner plus d'apparat à cette musique où il glorifiait la venue prochaine du Messie — il [Bach] emprunte la majesté de l'ouverture française.
A. PIRRO, Jean-Sébastien Bach, 1919, p. 92.
RHÉT. Discours d'apparat (Ac. 1835-1932) :
8. M. de Fontanes excellait davantage dans cette éloquence d'apparat que Napoléon lui faisait déployer dans les grandes cérémonies de son règne, comme la pompe de l'Empire.
LAMARTINE, Nouvelles Confidences, 1851, p. 294.
C.— Gén. péj. Affectation, ostentation. Il ne dit rien, ne fait rien qu'avec apparat; il y a dans tout ce qu'il fait un air d'apparat (Ac. 1835-1932) :
9. ... tu ne comprendras jamais Suarès et pourquoi il a pu me troubler. Il y a dans son œuvre (et en lui je ne sais pas mais peu m'importe) une puissance de désespoir effroyable. Jamais on n'a mis un tel apparat; une telle grandiloquence, une telle affectation à dire que : rien n'est.
J. RIVIÈRE, Correspondance [avec Alain-Fournier], 1907, p. 251.
10. Tel homme que je connais est dénué d'humilité vraie, mais il a une modestie d'apparat, une modestie ostentatoire qui est pire que tout et qui m'inspire le plus violent dégoût.
GREEN, Journal, Le Bel aujourd'hui, 1955-58, p. 235.
PRONONC. ET ORTH. :[]. POIT. 1860 transcrit le mot avec [pp] géminées. FÉR. Crit. t. 1 1787 propose la graph. aparat avec un seul p.
ÉTYMOL. ET HIST. — 1. 1280 « action de s'apprêter, préparatifs (de toilette) » (Clef d'amour, éd. Doutrepont, 2229 ds T.-L. : Nous creon que l'apparat fache Souvent coulour venir en fache), attest. isolée; av. 1553 « préparatifs » (RABELAIS, Lettres III, 354 ds HUG.) — 1611, COTGR.; 2. a) 1547 « solennité » (NOËL DU FAIL, Propos rustiques, p. 96, éd. J. Assézat, Paris, 1874 ds IGLF Techn. : les receurent en magnifique apparat); b) 1718 péj. « affectation » (Ac.); 3. 1751 lettres d'apparat, calligraphie (Encyclop.).
Empr. au lat. apparatus au sens 1 (CÉSAR, Gall., 2, 15, 1 ds TLL s.v., 256, 63); au sens 2 (VARRON, Men., 335, ibid., 258, 11).
BBG. — DUCH. Beauté 1960, p. 116, 126, 127. — GOUG. Mots t. 2, 1966, p. 146.
II.
⇒APPARAT2, subst. masc.
A.— LITT., vx. Sorte de table de concordance destinée à faciliter l'étude d'un texte, d'un auteur, d'un ensemble d'œuvres. L'Apparat de Cicéron :
1. La Défense et Illustration de la Langue française de Du Bellay, et les travaux des grammairiens de l'époque montrent quel apparat puissant se dressait derrière la floraison amoureuse et civique [de la Pléiade] ...
L. DAUDET, Études et milieux littér., 1927, p. 4.
P. ext.
1. Petit dictionnaire pour commençants. L'Apparat [français-latin] royal.
2. ,,Recueil de morceaux choisis de poésie en usage aujourd'hui dans nos écoles`` (Lar. 19e).
B.— PHILOL. Apparat (critique). Relevé des variantes textuelles et des conjectures figurant généralement en bas de page dans une édition critique. Synon. moins cour. appareil critique :
2. L'essentiel (...) est que l'apparat critique soit exact et mette sous les yeux du lecteur le moyen de contrôleur tout ce qu'il lit.
L'Histoire et ses méthodes, 1967, p. 1275 (encyclop. de la Pléiade).
ÉTYMOL. ET HIST. — 1. 1417-35 « livre rédigé en forme de dict. pour faciliter l'étude » (CLÉMENT DE FAUQUEMBERGUE, Inventaire de ses biens, t. 3, p. 85, éd. Tuetey, Paris, 1910 ds IGLF Techn. : Item un sixiesme ... avec ... l'aparat de Jehan Andrieu sur les clementines, tout en ung volume); 1866 (Lar. 19e : On donne encore le nom d'apparat [...] à tout l'attirail d'érudition dont les philologues allemands enrichissent les éditions d'auteurs de l'antiquité); d'où 2. 1922 apparat critique (Lar. univ. : Apparat critique; ensemble des remarques critiques dont on accompagne une édition).
Empr. au lat. apparatus « ce qui est préparé, instrument » (CICÉRON, Epist., 12, 6, 2 ds TLL s.v., 257, 20), spécialisé au sens de « gloses et commentaires » en lat. médiév. (1269, Chartae Turicenses XIII, 1414a ds Mittellat. W. s.v., 772, 47), 2 peut-être par l'intermédiaire de l'all. kritischer Apparat « id. », les Allemands bénéficiant d'une avance dans ce domaine.
STAT. — Fréq. abs. littér. :148.
BBG. — BACH.-DEZ. 1882. — BOUILLET 1859. — Gramm. t. 1 1789. — MAR. Lex. 1933. — MAR. Lex. 1961 [1951]. — SPRINGH. 1962.

apparat [apaʀa] n. m.
ÉTYM. 1280 « préparatifs de toilette »; sens mod., 1547; lat. apparatus « apprêt, somptuosité », de apparare « préparer ».
———
I
1 Éclat pompeux, solennel (d'une cérémonie). Éclat, luxe, magnificence, somptuosité. || L'apparat d'une cérémonie, d'un sacre. Solennité.
D'apparat. || Un festin d'apparat. || Costume d'apparat. || Le harnachement d'apparat d'un cheval. || Discours d'apparat. — ☑ Loc. En grand apparat : avec solennité. Appareil, pompe, solennité.
1 Le second fils de M. de Bouillon était élevé pour l'Église, soutenait une thèse en Sorbonne en grand apparat.
Saint-Simon, Mémoires, 110, 186, in Littré.
2 (…) les magistrats du Tribunal ceinturés d'un large ruban bleu sur leur robe noire à rabat, ce qui constitue leur tenue d'apparat.
Georges Lecomte, Ma Traversée, p. 21.
3 Le principal personnage du bal, celui qui donnait cette fête, et auquel le général Kissoff avait attribué une qualification réservée aux souverains, était simplement vêtu d'un uniforme d'officier des chasseurs de la garde. Ce n'était point affectation de sa part, mais habitude d'un homme peu sensible aux recherches de l'apparat. Sa tenue contrastait donc avec les costumes superbes qui se mélangeaient autour de lui (…)
J. Verne, Michel Strogoff, p. 4.
2 Vx ou littér. Étalage, faste, ostentation. || Il fait tout avec apparat. || Mettre un extraordinaire apparat à qqch.
———
II (1417; lat. apparatus « instrument », p.-ê. par l'all. Apparat). Lexique (d'un auteur). || L'apparat de Cicéron.
(1922). Mod. || Apparat critique : ensemble des notes et des variantes proposées par l'éditeur d'un texte (en particulier dans les éditions érudites). Appareil.
CONTR. (Du I.) Austérité, simplicité.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Apparat — Saltar a navegación, búsqueda Apparat Apparat/Sascha Ring Información personal Nombre real Sascha Ri …   Wikipedia Español

  • Apparat — can mean:* Apparatchik, a functionary in the Soviet Union * Apparat (musician), a German electronic musician * Apparat Organ Quartet, an Icelandic band * Apparat Singles Group, a fictional comic book publisher …   Wikipedia

  • Apparat — Sm std. (14. Jh., Bedeutung 19. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus l. apparātus Zurüstung, Gerätschaft , aus l. apparāre ausrüsten, beschaffen , zu l. parāre fertigmachen, einrichten und l. ad hin, zu . Am frühesten im Deutschen bezeugt ist die (noch… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • apparat — Apparat. s. m. Preparation. Il n a guere d usage qu en cette phrase. Discours d apparat. il est venu dans un grand apparat …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Apparat — heißt jede zu einem bestimmten Zwecke gemachte Vorrichtung; in den Naturwissenschaften namentlich eine solche, die gemacht ist, um Versuche oder Beobachtungen damit anzustellen; auch nennt man eine Sammlung von Instrumenten, die im Allgemeinen… …   Damen Conversations Lexikon

  • apparat — (n.) administrative machinery of the Communist Party in Russia, 1950, from Russian, from Ger. apparat apparatus, instrument, from L. apparatus (see APPARATUS (Cf. apparatus)) …   Etymology dictionary

  • Appărat — (v. lat.), 1) Zurüstung, Anschaffung; 2) bes. Sammlung von Werkzeugen zur praktischen Betreibung einer Wissenschaft od. Kunst; z.B. chemischer Ä., chirurgischer A., pneumatischer A.; ein literarischer A. ist die Ansammlungen von allerhand Büchern …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Apparāt — (lat.), Vorrichtung zur Ausführung eines chemischen oder physikalischen Versuchs, einer chemisch technischen Operation etc., auch die Gesamtheit der zu einer Arbeit, Verrichtung etc. nötigen Hilfsmittel und Werkzeuge; bei Organismen die… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Apparat — Apparāt (lat.), Vorrichtung: Vorrat von Hilfsmitteln zu einer Arbeit …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Apparat — Apparat, Zurüstung jeder Art …   Herders Conversations-Lexikon